Communiqué de la section LDH des Ulis – Mody doit être libéré et régularisé

Communiqué de la section LDH des Ulis (Essonne) – mardi 17 mars 2009

Mody doit être libéré et régularisé

Mody est Malien. Arrivé en France en 2004, Mody travaille à l’université Paris XI – Orsay, en tant que salarié d’une entreprise de nettoyage intervenant sur ce campus. Arrêté à Paris le 2 mars 2009, menacé d’expulsion immédiate, Mody a été placé dans le Centre de rétention de Vincennes. Le 19 mars 2009 Mody sera de nouveau présenté au Juge des libertés et de la détention.

Il serait cynique, scandaleux et immoral que Mody, travailleur dont la force de travail est quotidiennement utilisée dans des locaux universitaires publics, ne soit pas immédiatement libéré et régularisé. La Préfecture de l’Essonne est décisionnaire puisque Mody travaille à Orsay et réside aux Ulis, en Essonne ; c’est donc la Préfecture de l’Essonne qui doit effectuer sa régularisation administrative et lui délivrer une carte de séjour avec autorisation de travail.

Précisons qu’au cas où Mody serait expulsé au Mali, nous exigerions son retour immédiat en France, aux frais de la République.

Ce contenu a été publié dans Annonces, justice. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.