PARRAINAGE DE 15 LYCEENS SANS PAPIERS par des élus et des professeurs

Ils ont de 18 à 22 ans
Ils risquent d’être obligés de quitter le territoire français
Apportez-leur votre soutien, samedi 20 avril 2013 à 14h
à la Maison des Syndicats, 12 place des Terrasses de l’Agora, ÉvryEn février, le RESF91 a déposé les dossiers d’une dizaine de jeunes qui ne peuvent pas faire de demande de régularisation à la préfecture d’Évry. En effet, comme ils n’entrent pas dans les critères de la circulaire Valls, leurs dossiers sont refusés à l’accueil.
(Souvenez-vous : accueil des jeunes dans une salle du Conseil général le 14 janvier 2013, rassemblement devant la préfecture le 23 janvier pour déposer tous les dossiers, ordre du Préfet de revenir hors manifestation déposer les dossiers en deux fois).

Ces jeunes risquent tous de recevoir une OQTF.
Alors pourquoi avoir déposé leurs dossiers ?

Nous l’avons fait à la demande des jeunes,
– parce qu’ils passent leur bac et veulent s’inscrire à l’université ou faire une formation en alternance
– parce qu’ils ont obtenu leur diplôme et veulent travailler
– parce qu’ils ne supportent plus de vivre comme des inexistants, sans droits
– parce qu’ils vivent ici, étudient ici, construisent leur vie ici, font partie de la société française comme nous tous.

Nous resterons à leur côté jusqu’à leur régularisation.

Le 20 avril, des élus et leurs professeurs vont les parrainer et ainsi leur apporter soutien et protection.

Votre présence dans la salle aura, pour ces jeunes, valeur de parrainage. Venez, soyons nombreux, pour les aider moralement, pour défendre leur avenir.

Rendez-vous samedi 20 avril 2013 à 14h à la Maison des Syndicats, 12 place des Terrasses de l’Agora, Évry

Ce contenu a été publié dans Annonces, manifestations, Solidarités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.