Appel à la fermeture des Centres de Rétention et des HOTSPOTS en Europe

Les Centres de Rétention Administrative sont 393 en Europe et ont la fonction de maintenir enfermés des étrangers en situation administrative irrégulière, avant de les expulser du territoire.

Les HOTSPOTS, où des centaines de personnes sont enfermées aux frontières de l’Italie et de la Grèce, servent à identifier, enregistrer et à prendre les empreintes digitales des migrants arrivant en Europe, pour après faire le tri entre ceux que l’on accepte sur le territoire européen et à qui on octroiera le droit d’asile, et ceux que l’on ne veut pas et que l’on reconduira dans leur pays.

Les Centres de Rétention et les HOTSPOTS sont des lieux d’enfermement d’innocents. Plusieurs enquêtes et témoignages ont révélé comment, dans ces espaces gérés par la police, les personnes deviennent l’objet de violences policières, médicales et psychologiques.

Nous refusons cette mesure préventive qui repose sur la représentation de l’étranger comme un danger : danger politique, sanitaire et social.

Nous refusons la pratique actuelle xénophobe, de tri et d’expulsion contre leur volonté et avec violence, des étrangers sans titre de séjour.

Nous demandons aux États Européens de fermer ces lieux, qui servent à établir des différences entre humains, ceux dotés de droits et ceux considérés comme « corps indésirables » en violation des articles 1, 2 & 3 de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme.

Nous demandons aux États Européens des politiques d’accueil qui répondent à l’urgence de la situation humanitaire aux frontières extérieures et sur le territoire de l’Union Européenne.

Nous demandons aux États Européens de respecter la liberté de circulation et d’installation inscrite à l’article 13 de la Déclaration Universelle des Droits Humains, et de mettre fin au plus vite à la pratique de l’enfermement de
personnes innocentes.

África con voz propia – Sevilla
Antirazzista Catanese
Askavusa – Lampedusa
ATMF – Association des Travailleurs Maghrébins de France
BAAM – Bureau d’accueil et accompagnement des Migrants – Paris
Collectif La Chapelle debout – Paris
CISPM – Coalition internationale des Sans Papiers et Migrants
CISPM Mannheim
CISPM New Haven
CSP93 – Coordination de lutte pour les Sans Papiers – Saint-Denis
CSP75 – Coordination 75 des Sans Papiers – Paris
Fondation Frantz Fanon – France
Intégration 21 – Paris
Kâli – Paris
Lutheuses de Rrue – France
MAFED – Marche des Femmes pour la Dignité – France
NPA – Nouveau Parti anticapitaliste – France
Tanquem els CIEs – Catalunya
Toutes ensembles contre leurs états de guerre – France
UNSP – France
Union syndicale Solidaires

Ce contenu a été publié dans justice, manifestations, Migrations, Solidarités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.