Le changement, c’est maintenant !

Concernant le traitement des étrangers, ce qui était inacceptable sous le gouvernement de Sarkozy l’est tout autant et même plus sous le gouvernement Hollande-Ayrault ! Le gouvernement doit prendre ses responsabilités et assumer le changement promis en mai ! Des exemples ?

– Le Parti Socialiste de François Hollande, Emmanuel Valls et Martine Aubry doit agir maintenant pour la régularisation immédiate et sans condition des sans-papiers de Lille, sans oublier le retour des deux grévistes de la faim expulsés vers l’Algérie le 30 décembre.

– La circulaire du 28 novembre laisse de côté la majorité des sans-papiers qui vivent en France, travaillent et paient leurs impôts alors que les employeurs ne leur délivrent jamais de promesse d’embauche ni de fiches de paie !

– Le droit de vote proposé par le candidat François Hollande, semble oublié par son gouvernement (mais pas par tous les élus!). Le collectif est d’accord pour mettre en œuvre cette proposition qui va dans le sens de ses revendications. Nous disons qu’un tel droit de vote est bon pour la citoyenneté, l’égalité. Mais ce droit ne sera rien sans une profonde remise en cause des lois sur le séjour des étrangers ! [CESEDA : Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile]

Ce contenu a été publié dans Annonces, justice, Tracts. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.