Un des Jeunes Majeurs du rassemblement devant la préfecture d’Évry en rétention

[mise à jour, mardi 12 février 2013  : karim est libéré]
Le TA a annulé le placement en rétention et l’OQTF. La préfecture de l’Essonne doit réexaminer sa situation dans un délai de 2 mois et lui délivrer une APS.

Karim est au centre de rétention de Palaiseau.

Karim fait partie des jeunes pour lesquels le RESF91 a fait un rassemblement devant la préfecture d’Evry le 23 janvier.
La préfecture a imposé que 5 dossiers soient déposés le 1er février. Celui de Karim devait l’être le 14 février.

Sans préjuger de l’attitude préfectorale, on peut au moins pousser via cette pétition qui parle de lui : « Pour la régularisation de tous les jeunes scolarisés ou l’ayant été »
http://www.educationsansfrontieres.org/article45892.html

Note : Karim est arrivé en France à 14 ans avec kafala, vit avec son oncle. Il a fait toute sa scolarité en France et a obtenu un CAP. Il n’est plus scolarisé aujourd’hui.
Il a été contrôlé le 6 février (sur réquisition du procureur). Les policiers l’ont laissé rentrer chez lui et lui ont demandé de revenir le lendemain matin. Karim s’est présenté au commissariat d’Athis Mons en toute confiance, sans prévenir personne, alors qu’il était sous le coup d’une OQTF et en attente d’une audience au tribunal administratif. Le préfet lui a délivré un arrêté de placement en rétention.

 

Ce contenu a été publié dans Annonces, Pétitions, Solidarités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.