Arrivée de la marche à PARIS

Après plus de 450Km, un mois de marches par tous les temps, après avoir arpenté le Grand PARIS, après avoir affronté les acceuils parfois scandaleusement inhospitaliers (mais aussi apprécié, et remercié chaleuseusement les étapes où l’humain est passé d’abord), les marcheuses et les marcheurs sont partis de Nanterre, en pleine forme. Une délégation a été reçue en mairie de Puteaux. La marche a été très encadrée pendant ce parcours final, pour ne pas dévier de l’itinéraire négocié sans doute … Mais il a fallu que les forces de l’ordre courent fréquemment, car cette marche avait toujours la pêche !Enfin, Neuilly
Enfin, après avoir évité la Défense, ceinturée par les uniformes qui n’ont pas eu à intervenir, traversé La Garenne Colombes, voilà le pont de Courbevoie, avec l’ile de la Jatte au fameux restaurant.
Neuilly rapidement traversée (non, il n’était pas possible de s’approcher de la mairie …), ce sont les retrouvailles avec ceux qui attendaient Porte Maillot.
Après une courte pause, tout le monde est reparti, vers l’Élysée. Bon, il n’a pas été possible au groupe d’aller plus loin que St Philippe du Roule, mais une délégation a rejoint l’Élysée et y a été reçue, une première semble-t-il ! Après les prises de paroles, nombreuses et très appréciées (comme celle concernant le sort fait aux femmes, celles qui gardent les enfants, mais qui ne peuvent plus en avoir …), la marche est repartie … par le métro.
Cette marche est une réussite pour le mouvement. L’UNSP a montré qu’il est toujours possible d’atteindre son objectif. Malgré le silence des médias, les sans papiers sont visibles et entendus !
À la prochaine !

Ce contenu a été publié dans manifestations, Solidarités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.