Un toit pour toi

Manifestation mardi 8 juillet
17h30 mairie de Grigny

Parce que les droits et les devoirs, municipaux par exemple, sont les mêmes en France….

CHINOIS, ARABES, INDIENS, FRANÇAIS, RROMS, AFRICAINS, NOUS SOMMES TOUS DES ÊTRES HUMAINS

Comme vous le savez, bien que citoyens de l’Union Européenne, les familles Rroms présentes en France subissent le racisme de la part des plus hautes autorités de l’Etat en plus d’un violent refus de leur reconnaître les droits les plus élémentaires, ce qui a valu de nombreuses condamnations internationales à la France qui manque ainsi de respecter sa signature au bas de la Convention internationale des droits de l’Homme et de la Convention internationale des droits de l’Enfant.

Impulsée par les plus hautes autorités de notre pays, cette politique trouve à se concrétiser dans les communes et les départements par la destruction des bidonvilles que ces familles sont obligées de former pour avoir un toit au-dessus de leur tête, ce qui équivaut à une véritable mise à mort sociale alors que c’est sans aucune solution de remplacement.

C’est aujourd’hui ce que la mairie de Grigny semble résolue à faire à son tour :
– bien qu’elle sache que pour les familles concernées, ce sera ainsi l’anéantissement de leurs efforts pour s’insérer et pour pouvoir offrir un avenir à leurs enfants ;
– bien qu’elle n’ait aucun impératif à libérer le terrain où elles sont installées même s’il va de soi qu’il faut au plus vite obtenir une autre solution ;
– alors que les valeurs dont elle se réclame devraient la conduire à être au côté de ces familles, comme elle peut être au côté des familles grignoises, car les droits ne se divisent pas.

C’est dans ce contexte que nous appelons tous les citoyens, toutes les associations et les organisations, qui partagent les valeurs d’humanisme, à se rassembler devant l’Hôtel de Ville de Grigny, mardi 8 juillet à 17h00, où des prises de paroles témoigneront de tous les acquis que les efforts de ces familles pour s’insérer ont permis d’engranger.

Tous ensemble pour demander que :
la France adopte une autre attitude à l’endroit de ces hommes, femmes et enfants, plus conforme à sa devise Liberté, Egalité, Fraternité,
la mairie de Grigny soit fidèle aux valeurs dont elle se réclame en choisissant de prolonger et développer son action en faveur d’une solution, la plus rapide possible, pour toutes les familles, avant la destruction de leur habitat

Ce contenu a été publié dans Annonces, manifestations, Solidarités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.