Condamnés pour délit de fraternité et de solidarité ?

(suite de http://www.csp-lesulis.org/?p=730)

Et voilà, la Justice de classe  a encore frappé : amende pénale, et paiement d’indemnités aux parties civiles, agents des polices municipale et nationale et commune de Noisiel. Au total : 7 960 euros ! C’est au contraire les personnes chargées de protéger la population exposée aux vrais dangers, et qui ne l’ont pas fait, qui auraient dû être condamnées !

Nous ne pouvons voir in fine, dans cette condamnation, que la mise en œuvre du délit de solidarité.

Nous tenons à le dire : à la place des deux militants des droits, nous aurions fait exactement la même chose : contribuer à ouvrir un local en force, en poussant collectivement. Et aussi réagir par des noms d’oiseaux en étant interpellé violemment par une BAC au comportement manifestement inapproprié !

Solidaires avec les deux militants, nous demandons une totale relaxe !

 

Ce contenu a été publié dans Annonces, justice, manifestations, Solidarités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.