Asile pour la liberté, s’il vous plait !

Bruno a raison : On ne défend pas les libertés en bridant les libertés.

Parce que la liberté de circuler et de s’installer, c’est important.

En ce moment, encore plus qu’hier et hélas, probablement moins que demain, fuir un pays, c’est déjà mettre sa vie en danger. Et se poser en France, en pleine hystérie entretenue, c’est sûrement ne pas être en sécurité. Alors que justement, celles et ceux qui aspirent à respirer puis refaire leur vie en exil, demandent l’asile au pays de la liberté …

Alors, on se calme, et on accueille, merci.

Ce contenu a été publié dans Annonces, Non classé, Solidarités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.